mercredi 13 mars 2013

A Tomboutcou une armée sans aucune élément de la région

Il semble que la France qui a amené sur le dos l'armée malienne n'a pas pris en compte
que cette armée es dépourvue d'aucun élément de la région ce qui n'est pas le cas dans
le deux autres région de l'Azawad, à savoir Gao, et Kidal.
La France doit prendre en mesure les résultats de cette décision qui aura de conséquences
néfastes sur sa lutte anti-terroriste.

C'est vrai que  les touaregs de Tombouctou son moins formés que les touaregs de Gao ou
encore les touaregs de Kidal. Mais l'histoire confirme qu'il ne sont pas moins guériers que
les autres, car la région de Kidal était sous leur domination jusqu'à 1850 où elle es dévenue
sous la domination des iwellemedens (touaregs de Gao).
Nous demandons le retrait total de l'armée malienne de tout le territoire de l'Azawad.


La France ne peut nous forcer d'être malien, elle ne peut pas de faire en nous ce qu'on est
pas.
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire