mercredi 22 mai 2013

HCUA: un conseil pour le blanchissement de terroristes.

Il semble que les hypocrites et narcotrafiquants terroristes Ansar Al-dine, et MUJAO
ont trouver une nouvelle façon de se blanchir.Après la transformation d'Ansar Al-dine en
MIA (Mouvement Islamique de l'Azawad), et le MUJAO en MAA (Mouvement Arabe
de l'Azawad). Ces deux mouvement tentent de  nouveau à nouer leurs relations via une organisation
qu'ils ont créer de nouveau et, qu'ils ont appelé le Haut Conseil pour  l'Unité de l'Azawad (HCUA).
Le HCUA est une organisation comme ces précédente et dont les responsables sont ceux d'Ansar
Al-dine. Le principal objectif  de HCUA est le blanchissement de terroristes Ansar Al-dine et MUJAO
afin qu'ils puissent continuer de nuire à l'indépendance de l'Azawad, qui est le seule obsession de leurs
maîtres algériens.

Le peuple touareg coupera la route à toute initiative destinée à nuire à l'indépendance de l'Azawad.
Nous informons la communauté internationale que ces criminels et trafiquants de drogue ne représente
rien autre que leurs poches, c'est pourquoi ils ont même honte d'apparaître en publique. Et nous rappelons
la communauté internationale et surtout la France qui est très impliquer dans le conflit qui oppose l'Azawad
au Mali, que toute solution qui n'est pas basée sur le droit à l’autodétermination de peuple de l'Azawad ne
sera qu'une solution provisoire.

Les vrais problèmes se résident dans l'unité du Mali et non pas dans sa partition.   Même si la France réussirait à établir l'unité politique et économique du Mali, elle ne peut pas établir l'unité  sociale et culturelle
qui est le source de tous les problèmes entre les deux parties le peuple azawadien et le peuple malien.

l'Azawad est une réalité qui existe et existera aussi. Les évènements en  cours dans les deux régions de Tomboutcou, et Gao où l'armée malienne est entrain de massacrer la population touarègue, prouvent que
que la paix et l'unité entre le deux  peuple azawadien et malien est désormais impossible. Et que le soit disant
état malien ne veut pas la paix car son seul objectif est l'extermination de peuple touareg sur son territoire encêstral.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire