dimanche 16 juin 2013

Gandakoy, Gandayzo, et Gandarabe (MAA) l'alliance criminelle

Les milices malienne financées par l'Algérie et autre pays arabe,
 pour nuire à l'indépendance de l'Azawad, et exterminer les touareg
 sur leur territoirece qui est l'objectif de l'arabisme et de la négritude.


Gandakoy, Gandayzo, et Gandarabe (MAA) ont été présenté à
la médiation burkinabé par le gouvernement malien comme des mouvements
légitimes  afin d’inclure ces milices criminelles dans l'action politique
de l'Azawad. Nous annonçons que toute rencontre avec ces milices
maliennes qui ont commis des crimes très graves contre la population
 touarègue, est un affront pour notrepeuple.Ces milices devront être
punis et ils seront punis.En plus ces milices n'ont aucune revendication,
 leurs revendications sont tous cellesdu gouvernement terroriste du Mali.
La raison pour laquelle le Mali et la médiation burkinabé font tous leurs
efforts pour intégrer ces milices dans les négociations en cours à Ouagadougou
 avec le MNLA, et l'état criminel du Mali, ce qui est un instruction
de ce gouvernement  à la médiation burkinabé. Cette instruction est destinée
 surtout brisé les rangs de l'Adversaire.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire