vendredi 16 décembre 2016

Le nombre " 5" en quoi est-il curieux?

Source: ma page facebook
Le nombre 5, je ne sais pas en quoi est-il curieux et pourtant c'est le symbole de #kel_tamasheq (#imouhagh) tout comme l'est l'étoile de David pour les juifs ou la croix pour les chrétiens et le croissant pour les musulmans. Eh bah, mais le 5 est le nombre de doigt dans une main ;) le nombre d'orteil dans un pied ... Bon mais ça ce n'est pas quelque chose de très mathématique :)
Eh voici une propriété mathématique propre au nombre 5: Prenons la suite des nombres impairs : {1, 3,5, 7, 9, } en multipliant ces nombres par 5 on obtient la suite (Vn) dont la somme des chiffres de chaque terme donne la suite des nombres naturels, ou les nombre entiers (N): { 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, ... }
(N+2)_______(N+2)*5______(N)
1___________1*5= 5______5
3___________3*5= 15_____6
5___________5*5= 25_____7
7___________7*5= 35_____8
9___________9*5= 45_____9

--------------------------------------------------------------1------------------------------------------------------------
11_________11*5= 55_____10
13_________13*5= 65_____11
15_________15*5= 75_____ 12

17_________ 17*5=85_____13
19_________ 19*5=95_____14
------------------------------------------------------11------------------------------------------------------------------
Alors le nombre 5 nous permet de passer des nombres naturels impaires (N+2) aux nombres naturels en général. La raison pour laquelle le 5 mérite bien le titre de "nombre curieux"    N'est-ce pas? .Mais après  le 19 il semble que ça ne marche plus
 Si ça marche mais il faut recommencer avec les mêmes nombres impaires précédés par le chiffre (1) deux foi (c'est-à-dire précédés par le nombre (11) comme suit:

111________111*5= 555______15
113________115*5= 565______16
115_______115*5=575_______17
117_______117*5=585_______18
119_______119*5=595_______19
-----------------------------------------------------------111-----------------------------------------------------------
Et il faut recommencer avec les nombres impaires mais cette foi-ci précédés par le nombre (1) trois fois ( c'est-à-dire 111) comme suit:
1111______1111*5=5555-_____20
1113______1113*5=5565_____21
1115______1115*5=5575_____22
1117______1117*5=5585_____23
1119______1119*5=5595_____24

Et recommencez encore avec les mêmes nombres précédés par le chiffre (1) cette foi-ci  quatre fois c'est-à-dire le nombre 1111

-----------------------------------------------------------1111-------------------------------------------------------
11111*5______11111*5=55555______25

jeudi 6 octobre 2016

La seule solution qui peut marcher à Kidal



Après avoir découpé la région de Tombouctou et, de Gao chacune en deux nouvelles régions, cette methode pourrait être plus efficace dans la région de Kidal qui vit au rithme d'une guerre  tribale pour que chaque tribu se sente maîtresse de ses villages, pâturages, et de ses trafiques.

La guerre fratricide et, tribale qui règne actuellement dans la région de Kidal n'est qu'une course aux postes au sein du gouvernement malien, entre les groupes armée, ces groupe armée qui ne sont que deux  tribus, et leurs alliés. Oui il s'agit juste d'une course entre ces deux tribus pour gagner plus de postes au sein de l'état malien. Un état qui doit son existence, son unité, et même sa création aux étranger. Et pourtant les maliens ne cessent de lancer des injures, et d'insultes contre la France qui a créer le Mali, et qui protège toujours ce Mali à genoux. Et la même chose se répète avec le GATIA, ce groupe armée qui a tout fait pour le Mali, est très rejeté par le gouvernement malien, et la classe intellectuelle malienne, juste parce que il s'agit d'un groupe touareg. Ce qui démontre que le Mali mérite bien sa place comme le troisième état le plus raciste en Afrique comme le suggère une enquête faite par deux suédois  les injures et les insultes des maliens envers leurs protecteurs montre qu'il sont peuple peu reconnaissant.

S'agit-il vraiment d'une guerre tribale?
Il faut bien poser cette question, car il y en a qui disent qu'il ne s'agit pas d'une guerre tribale, ce qui est la vision de HCUA (Haut Conseil pour l'Unité de l'Azawa), cette milice tribale pro-Algérie, et qui essaie de ce rapprocher du gouvernement malien au détriment du GATIA (Groupe Autodéfense  Touareg Imghad et Allié). Alors si ces deux groupes armées sont tous les deux d'accord pour l'unité du Mali et le redéploiement de l'Administration malienne sur le territoire de l'Azawad, comme ils l'ont signé dans accord de paix  en Algérie. Et si ces deux mouvements  ne s'affrontent que dans la région de Kidal. Tout ça nous indique qu'il s'agit bien d'une guerre tribale dont les racines remontent aux années 1990 lorsque les ifoghass se sont constitué en milice appelée MPA (Mouvement Populaire de l'Azawad), dirigée par Iyad Ag Aghali l'actuel chef d'Ansar-Al-dine  pour venir en aide au gouvernement malien, et combattre les imghad ARLA (l'Armée Révolutionnaire de l'Azawad) et dont Alhadji Ag Amou ( l'actuel général malien) fut le chef d'état-major à cette époque ce sont les imghad qui ont refusé de rendre les armes. Depuis cet évènement les ifoghas se sont éloigné d'imghad, alors qu'ils était considéré par tous les touareg comme une tribu d'imghad (la deuxième classe sociale selon l'ancien  selon l'ancien hiérarchie touarègue)

Il faut découper Kidal en deux ou trois régions 
Cette guerre fratricide ne profite à aucun groupe, elle ne profite pas aussi à l'état malien. Il n'y aura absolument pas des gagnas il  n'y aura que des perdants. D'où la nécessité d'une solution qui peut satisfaire toutes les tribus, cette solution ne peut être que la partition de la région de Kidal en deux ou trois régions (le nord, le centre, et le sud), si la région de Tombouctou et de Gao ont été découpées chacune en deux régions, alors qu'aucune n'a été le théâtre d'une guerre tribale comme c'était le  cas malheureusement à Kidal. Pourquoi il ne faut pas découper la région de Kidal en deux ou trois régions pour que chaque tribu se sente maîtresse de ses villages, pâturages et de ses trafiques

Conclusion: La solution ne peut être jamais militaire, tous le monde est perdant dans cette guerre, et la meilleur solution est la partition de Kidal en plusieurs région.

vendredi 9 septembre 2016

source: ma page facebook

L'énigme de Kidal, qui n'est autre qu'un conflit au sein des imghad et l'une de leurs fraction appelée les ifoghas. C'est une énigme dont la solution fera disparaître sans doute l'état malien. Ce qui explique pourquoi le Mali et l'Algérie veulent garder ce conflit coûte que coûte afin de préserver l'unité du Mali. 

jeudi 25 février 2016

Cinq raison pour se méfier de l'aire numérique

source:www.flikr.comwww.flikr.com

C'est aussi vrai  le numérique à simplifier beaucoup de tâches, mais cette simplification ne va-t-elle pas compliquer  les choses, sur le plan économique, éducatif, sociétal: le chômage, le Cybercriminalité, les guerres électroniques, et la connaissance qui est entrain de perdre sa valeur à cause des algorithmes qui sont entrain de remplacer les cerveaux... 

Lire la suite...

1-Le chômage de masse: Parlons d'abord de cette maladie de société qui touche tous les pays, et qui présente un défi majeur à tous les gouvernements. En fait si la révolution numérique a simplifié la tâche avec ses logiciels, ces robots qui ont remplacé l'homme, elle a compliqué l'accès à l'emploi ce qui met en cause le circuit économique, puisque les gens sont passé au chômage.
2-Le numérique comme un vecteur d'ignorance: C'est encore à cause de la simplicité que la connaissance a perdu son importance, et sa valeur. Les hommes n'ont plus le temps d'utilisé leurs cerveaux car les algorithmes font les travaux à leurs place, alors il faut s'attendre à une nouvelle révolution darwinienne qui fera de l'homme un mouton.
3-La cybercriminalité: Des arnaques aux piratages en passant par le simples agressions verbales, l'internet est devenu un espace ou la criminalité, le racisme et, la violence se propagent, et mêmes les états se sont lancé dans ces activités, ainsi la collecte des information à travers les cyberattaques est devenu une arme d'espionnage très importante. Ce qui a provoqué l'apparence des armées électronique.
4-L'anarchie: l'internet a apporté une contribution considérable à l'anarchie, et l’insécurité dans le monde, surtout à travers ces sites appelé les réseaux sociaux. En fait même si les réseaux sociaux ne sont pas à l'origine de changements qui ont secoué les pays arabes, et certains pays africains, ils n'en sont pas loin. Ces outils numérique permettent une capacité de regroupement considérable, et ces outils profitent autant pour la population que pour les gouvernements.
5-La politisation de la société: Le nombre de gens qui s'intéressent à la politique a explosé avec l'internet,  et les courants politiques et, idéologiques sont de plus en plus nombreux, et touchent plus de gens grâce aux outils de communication fournis par l'internet, ce qui complique la scène politique et provoque plus d'anarchie.